Make your own free website on Tripod.com

Préparations des solutions titrées
invis.jpg (808 octets)

invis.jpg (808 octets)
1)Préparation d'une solution normale d'acide oxalique:
Soit à préparer un litre de solution 1N d'acide oxalique C2H2O4.
L'acide oxalique est un diacide: une solution normale contient alors ½ mole par litre.
La masse qu'il faut dissoudre dans un litre d'eau pure est: m=½.126=63g.
A l'aide d'une balance de précision, où à l'aide d'un trébuchet (avec la double pesée) peser 63g d'acide oxalique pur.
Placer sur une fiole jaugée de 1L un petit entonnoir et introduire les 63g d'acide oxalique avec soin.
Verser de l'eau distillée pour que la fiole jaugée soit remplie à sa moitié,en agitant de temps en temps.
Placer la fiole dans un lieu tel que la température soit voisine de 20°C et compléter
au trait de jauge avec de l'eau distillée.
Homogénéiser la solution en retournant la fiole plusieurs fois et la transvaser dans un flacon propre et sec.
Coller une étiquette sur laquelle on inscrit la désignation de la solution, son titre et sa date de préparation.
2)Préparation d'une solution de soude à partir d'une solution commerciale de titre molaire connu:
Soit à préparer 1litre de solution de soude de normalité N2 partir d'une solution commerciale de soude de normalité N1 connue.
On peut écrire: N1V1=N2V2 par suite V1=(N2V2)/N1 avec:
N1: Normalité de la solution la plus concentrée.
V1: Le volume qu'il faut dissoudre dans un litre.
N2: Normalité de la solution qu'il faut obtenir.
V2: Le volume de la solution à préparer(1litre).
Dans une fiole jaugée de 1L propre et rincée à l'eau distillée,verser le volume V1 de
la solution commerciale de normalité N1.
Compléter au trait de jauge avec de l'eau distillée.
Homogénéiser la solution en retournant la fiole plusieurs fois et la transvaser dans un flacon propre.
Coller une étiquette sur laquelle on inscrit la désignation de la solution, son titre et sa date de préparation.
3)Préparation d'une solution titrée de sulfate ferreux:
a-Le sulfate ferreux est chimiquement pur:
Soit à préparer 1litre de solution de sulfate de fer: (FeSO4,7H2O) de titre molaire C.
On a m=MCV avec:
m: La masse de sulfate ferreux qu'il faut prendre.
M: La masse molaire moléculaire du sulfate de fer à savoir M=278gmol-1.
C: La concentration molaire de la solution à préparer.
V: Volume de la solution à préparer (V=1L).
A l'aide d'une balance de précision, où à l'aide d'un trébuchet (avec la double pesée) peser la masse m de sulfate ferreux pur.
Placer sur une fiole jaugée de 1L un petit entonnoir et introduire la masse m avec
soin. Verser de l'eau distillée pour que la fiole soit remplie à sa moitié, en agitant de temps en temps.
Compléter au trait de jauge avec de l'eau distillée.
Homogénéiser la solution en retournant la fiole plusieurs fois et la transvaser dans
un flacon propre et sec.
Coller une étiquette sur laquelle on inscrit la désignation de la solution, son titre et sa date de préparation.
b)Le sulfate ferreux n'est pas chimiquement pur:
Dans ce cas, il est impossible d'obtenir du premier coup une solution de titre voulu, puisque la composition chimique n'est pas exactement connue du fait que le produit s'hydrate d'avantage sous l'action de l'humidité.
On commence d'abord par préparer une solution (trop riche) dont le titre est supérieur d'environ 5% à celui que l'on propose obtenir.
Ainsi la masse qu'il faut prendre est de:
m=m1+m2 autrement m=m1(1+0,05) avec:
m: La masse à prendre pour obtenir la solution riche.
m1: La masse du produit pour avoir une solution de titre C.
m2: Les 5% de masse m1 du produit.
Dans une eau faiblement acidulée (H2SO4) dissoudre la masse m de sulfate ferreux.
On détermine ensuite le titre C0 de la solution trop riche à l'aide d'une solution titrée antagoniste KMnO4: N/10 exacte.
On ajuste enfin la solution au titre voulu comme on l'a fait dans le cas de le solution de soude en écrivant CV=C0V0  par suite: V0=(CV)/C0 avec:
C: Le titre molaire de la solution à préparer.
V: Le volume de la solution à préparer(1L).
C0: Le titre molaire de la solution trop riche.
V0: Le volume qu'il faut dissoudre dans un litre.
Introduire le volume V0 de la solution riche de sulfate ferreux dans une fiole jaugée de 1litre, propre et rincée à l'eau distillée, surmontée d'un entonnoir, puis compléter au trait de Jauge avec de l'eau distillée.
Homogénéiser la solution puis la transvaser dans un flacon.
Coller une étiquette portant la désignation de la solution, son titre molaire et la date de sa préparation.
invis.jpg (808 octets)
4)Préparation d'une solution d'acide chlorhydrique:
a-On connaît la densité et le degré de pureté de l'acide commercial:
L'acide chlorhydrique HCl est un monoacide donc la normalité est égale à la molarité.
Soit à préparer 1L de solution de cet acide de titre molaire C.
On peut écrire: m=CMVS avec:
m: La masse d'acide chlorhydrique pur qu'il faut prendre.
M: La masse molaire moléculaire de HCl à savoir M=36,5gmol-1.
C: La concentration molaire de la solution à préparer.
VS: Le volume de la solution à préparer (VS=1L).
D'autre part on peut écrire: V=m/d avec V (en cm3): le volume d'acide chlorhydrique pur qu'il faut prendre, m sa masse correspondante et d: sa densité.
On pose
V0: le volume d'acide chlorhydrique commercial qu'il faut prendre et x: son degré de pureté (la solution commerciale d'acide chlorhydrique à x% contient x grammes d'acide pur dans 100g de solution commerciale).
D'où V0=V(1+x) ainsi V0=[CMVS(1+x)]/d.
Exemple:
On donne: d=1,19 ; x=38,32%;
M=36,5gmol-1; VS=1L et soit à préparer1L de
solution de molarité: C=10-1molL-1. On trouve V0=4,24cm3.
Introduire le volume V0 de la solution commerciale d'acide chlorhydrique dans une
fiole jaugée de 1litre, propre et rincée à l'eau distillée,s urmontée d'un entonnoir, puis compléter au trait de Jauge avec de l'eau distillée.
Homogénéiser la solution puis la transvaser dans un flacon.
Coller une étiquette portant la désignation de la solution, son titre molaire et la date
de sa préparation.
b-On ne connaît pas la densité et le degré de pureté de l'acide commercial:
On détermine la densité de l'acide avec un densimètre et son degré de pureté à
l'aide des tableaux de conversion.
A défaut, on détermine la concentration molaire de la solution commerciale d'acide chlorhydrique à l'aide d'une solution de soude de molarité connue puis on la dilue
selon besoin afin de préparer la solution d'acide de concentration molaire voulue.